Serveur privé Dofus, popularité du MMORPG français

Trouver un serveur privé Dofus, le célèbre jeu de rôle en ligne MMORPG édité par Ankama, relève parfois du parcours du combattant. Un joueur exigeant recherche un serveur privé Dofus de préférence en français avec une importante fréquentation de manière régulière. À l’époque de l’âge d’or du fameux MMORPG français, il était plutôt facile de trouver un serveur privé dofus. Depuis 2004, une augmentation constance du nombre de serveurs et des maps devenant de plus en plus grande par la taille laissaient entendre aux joueurs qu’ils n’auront aucune difficulté à trouver leur bonheur sur les maps disponibles.

Dofus serveur privé, les attaques DDOS

Le succès de Dofus, qui reste depuis longtemps le premier MMORPG français en termes de fréquentation, a été souvent victime de son succès. Le succès du jeu d’Ankama a suscité de nombreuses attaques DDOS subit par les serveurs privés de Dofus parmi les plus fréquentés de tous les serveurs Dofus (Goultarminator, Jiva). Ces attaques DDOS massives et répétées, mettent les nerfs de bon nombre de joueurs français à rudes épreuves en plus de les décourager. Bien souvent l’on trouve des serveurs privés vides. Ankama s’est souvent vu reproché sa non-chalance envers ces attaques massives et spontanées, laissant ainsi poiroter ses joueurs pendant de longues heures, sans intervention rapide de l’éditeur.

Dofus serveur privé, des mises à jours impopulaires

Tout administrateur de serveur privé Dofus sait qu’un grand nombre de mises à jour ont eu pour effet de dégoûter un grand nombre de joueurs, comme la mise à jour Kolizéum, qui fut le plus gros échec d’Ankama. L’éditeur a également lancé la fusion d’un certain nombre de ses serveurs pour donner un nouvel intérêt à son jeu. L’opération a consisté à concentrer ses serveurs, puisque la réduction du nombre de joueurs ne permettait pour un serveur privé Dofus de réunir suffisamment de joueurs.

Autre tendance, la massification des ressources disponibles mise sur le marché par les succès de certains joueurs ont comme le veut la dure loi de l’offre et de la demande rendue le prix de certains items rares totalement dérisoire et modifié substantiellement le ratio item/pvm. La rareté est un élément motivant pour suscité l’intérêt des quêtes de Dofus mais à partir du moment où tout entre dans un jeu spéculatif par un certain nombre de combines entre joueurs, l’intérêt n’y est plus, en tout cas pour les joueurs qui étaient animés par un autre esprit.

Résumons les principaux points négatifs suite aux mise à jour proposé par Ankama :

  • la mise à jour Kolizéum, un bide retentissant
  • la concentration des gros serveurs qui pénalisent les serveurs privés Dofus
  • aucune action de l’éditeur contre la dépréciation du prix des items

Dofus et le commerce inter-serveur

L’éditeur Ankama a proposé une série de mise à jour sur les serveurs de Dofus parmi lesquelles l’intégration d’un système de commerce inter-serveur pour vendre par exemple vos items contenus de votre inventaire sur des serveurs qui ne pratiquent pas les mêmes prix. Un véritable problème lorsque certains joueurs migrent de serveurs privés en serveurs privés pour jouer sur la différence de prix. Certains joueurs estiment qu’il devrait être impossible à un joueur migrant sur plusieurs serveurs privés de pouvoir vendre ses items. Ces pratiques spéculatives finissent par pourrir l’esprit des premières années de Dofus. Ce système très critiqué par les joueurs rend l’économie du jeu totalement anarchique et ajoute aux découragements de beaucoup de joueurs.

Akama a introduit également un système de Traques le 1 vs 1 pour redonner de l’intérêt aux combats individuels de Dofus. Beaucoup de joueurs estiment que ce mode détruit les équipes composées de joueurs car ils dispersent les joueurs dans des combats individuels plutôt que de renforcer l’esprit de groupe qui fait l’essence de toute team qui se respecte. L’afflux de combat 1 vs 1 dans les donjons a pour fâcheuse conséquence de bloquer certaines team qui se voient refuser l’accès aux donjons du fait du nombre de joueurs.

Serveur privé Dofus, une fréquentation en berne

Pour ceux qui se souviennent du début de l’aventure Dofus, les célèbres maps « gelées » ou encore « craqueboules » étaient pleine à craquer, désormais on est loin de l’engouement et de la fréquentation des premières années. Trouver un serveur privé Dofus complet devient quasiment impossible, et la baisse de fréquentation vide la plupart de ce serveurs. Un bon nombre de maps sont désertes au point qu’un certain nombre de joueurs viennent grossir artificiellement des maps avec des bots ou des comptes multi-joueurs. Il n’est pas rare de constater que même sur les périodes potentiellement favorable à une hausse de fréquentation de joueurs, un grand nombre de serveurs sont désertés, il n’y a plus de file d’attente aux connexions des serveurs privés Dofus comme à la belle époque. Quand on sait que la fréquentation d’un des plus gros serveurs comme Jiva a vu sa fréquentation diminuée pratiquement par quatre, on est également choqué de voir des serveurs privés vides le week-end et en période de vacances. L’envie d’un joueur de MMORPG dépend pour beaucoup de la présence massive de joueurs et c’est là le problème principal pour la pérennité des serveurs privés de Dofus.

Les joueurs les plus assidus auront remarqué une tendance de plus en plus fréquente au regroupement de joueurs, un phénomène qui est la conséquence directe de la réduction du nombre de serveurs. Mais le regroupement des serveurs ne vient-elle pas masquer ce qu’il faut bien appelé une désertion massive de joueurs ? Créer un serveur privé Dofus et le maintenir en activité devient de plus en plus difficile et la tentation de venir sur ces serveurs regroupés est tentante pour tout joueur en quête d’adversité ou de coopération.

Cette stratégie de concentration de serveur qui ferait croire en trompe l’œil à une hausse de fréquentation sur les plus gros serveurs Dofus semble donc s’apparenter à une véritable entreprise de camouflage ou de maquillage de la part de l’éditeur. Ce genre d’astuce ne peut marcher que sur le très court terme, la baisse tendancielle de fréquentation semble être en raison inverse de la concentration de joueurs sur les plus gros serveurs privé de Dofus. Ce phénomène ne cache en rien la réalité des difficultés de l’éditeur et des joueurs à proposer un nombre suffisant de serveur privé Dofus occupés par un grand nombre de joueurs. Un problème sur lequel Ankama ne fait pas preuve d’une très grande réactivité.

Vers un pourrissement des serveurs privés Dofus ?

L’apparition massive de bots présent sur certaines maps n’incite pas non plus les joueurs à rester sur les serveurs publiques et privés. La présence massive de bots produit un effet catastrophique sur la motivation des joueurs présent sur les serveurs privés. Pour enrayer cette saignée de joueurs, Ankama a fait sortir le film Dofus qui n’a pas fait l’unanimité auprès de la communauté des joueurs. On lui reproche d’avoir manqué son public, un film jugé trop enfantin pour des joueurs qui dans la majorité ont grandit avec Dofus et ne sont donc plus des adolescents. Ce film n’a pas eu pour effet de ramener beaucoup de nouveaux joueurs sur des serveurs privés qui d’après la tendance aurait eu bien besoin d’un afflux de nouveaux joueurs.

Ankama qui se targuait de ses chiffres de fréquentations aux premières années du lancement de Dofus, ne communiquent plus sur les chiffres des connexions par serveurs, pour trouver des chiffres sur la fréquentation réelle nous disposons de ce site. L’éditeur Ankama manifeste sa volonté de devenir plus proche de sa communauté par des initiatives maladroites ou mal déployée (Kolizéum), qui n’apportent pas grand-chose au jeu mais l’éditeur ne semble pas corriger le tir et semble ignorer la gronde d’un bon nombre joueurs et ne semble pas se préoccuper du sort de son bébé.

Summary
Serveur privé Dofus, un problème épineux pour les joueurs
Article Name
Serveur privé Dofus, un problème épineux pour les joueurs
Description
La question des serveurs privés Dofus pose un certain nombre de problèmes rencontrés par la communauté des joueurs en ligne.
Author
Publisher Name
missgeekette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *