Les nouveaux métiers et nouvelles tendances du marketing digital

La transformation digitale des entreprises entraine une modification substantielle du marché du marketing digitalisé. Intéressons-nous aujourd’hui aux récentes évolutions des tendances nouvelles de ce marché en plein expansion.

Le marketing Digital, acteur et tendance

Sur ce marché en constante évolution, les grandes tendances du marché de l’emploi digital tournent autour de 3 cœurs de métiers ou grandes catégories du marketing digital :

  • L’analyse et l’orientation stratégique de l’exploitation la DATA (donnée)
  • Le marketing opérationnel, dédié à l’optimisation de la qualité relation/client, à la croissance du réseau client (Traffic managment) et à la rentabilité de la visibilité ;
  • Le marketing produit, capital de marque, social media marketing, community manager etc.

Depuis quelques années, la grande tendance du marketing digital est à une optimisation toujours plus poussée des techniques de personnalisation des besoins clients, grâce à une exploitation toujours plus affinée et personnalisée des données (Data). C’est au « marketing business analyst », dont les données sont la « matière première », d’ajuster l’analyse des données recueillies, à l’aide d’outil prédictif et de suivi consommateur, pour identifier les nouvelles tendances de consommation. Le marketing business analyst doit rendre compte de ses résultats – sous forme de reporting -, à la direction marketing et à l’administration des ventes. Si vous avez un « œil de sociologue », que les statistiques et les études de marché ne vous rendent pas allergique, et que vous êtes à l’affût des nouvelles tendances de consommation, le métier de « Marketing business analyst » est fait pour vous !

Véritable pierre angulaire de la stratégie marketing d’une entreprise, le « Marketing business analyst » est l’un des métiers les plus stimulants du secteur. Un analyste junior débute avec un salaire tournant entre 25k et 35k€ par an selon le type de structure de l’entreprise. L’analyse marketing recèle bon nombre de métiers comme « l’analyste e-commerce » ou le « business analyst commercial » ; si ce type de métiers vous intéresse, nous conseillons la consultation de ce site d’offre d’emploi pour prendre connaissance de la diversité des emplois en marketing digital sur Lesjeudis.

Le marketing d’influence, une nouvelle donne du marché

L’année 2018 vient confirmer une grande tendance apparue depuis peu, une tendance que l’analyse marketing se doit d’intégrer comme une nouvelle donne du ciblage produit, est l’émergence du « marketing d’influence ». Le marketing d’influence est bien la nouvelle donne du marché et du ciblage marketing. Ce type de marketing se déploie dans des secteurs très diversifiés comme le coaching personnalisé en ligne – voire le succès de la société Glob de Franck Nicolas ou encore David Laroche -, mais plus connu encore, le marketing produit sur instagram, Snapchat, et bien sûr les comptes vidéos Youtube des « influenceurs » où des tests de produits envoyés par les marques sont testés et mis en ligne.

Une stratégie de communication des marques qui ne rencontrent pas de limite puisque « l’individu média » ou l’influenceur décide, d’une certaine manière, de la tendance du marché et se présente comme une véritable « forces d’orientation marketing » qui n’échappent aux plateformes de comme Octoly, qui propose gratuitement leur produit en échange d’un retour promotionnel sur des plateformes tel que Youtube ou Instagram.

Le Reach naturel, en déclin ?

Bien qu’aucun « marketeurs » ne peut se payer de luxe de négliger une présence assidue sur la plate-forme de Mark Zuckerberg, les analystes du marketing digital les plus attentifs, ont déjà flairer la baisse tendancielle d’efficacité du marketing sur les réseaux sociaux, le fameux « reach naturel », dont l’efficacité est sérieusement mis à mal par les « adblockers », notamment sur Facebook.

Cependant, le community management reste prépondérant en tant que technique marketing et le rôle des « community managers » demeurent encore tout à fait indispensable. Le poste de community manager reste un élément clé car celui-ci reste présent au contact de la clientèle et des consommateurs, la matière qu’il apporte à l’analyste marketing lui est indispensable sans quoi l’analyse des données pourrait rester théorique et en décalage avec les besoins réels des consommateurs. Le community manager et l’analyste marketing sont en constant dialogue pour l’exploitation et l’analyse des datas.

L’intelligence artificielle appliquée au marketing ?

Concernant le développement de l’intelligence artificielle, celui-ci est encore timide, le déploiement des « chatbots » sur les sites e-commerce connaît un développement certain, mais les marques sont encore largement frileuses à utiliser ce type de support client au stade de leur développement actuel. Sur ce type d’outil, l’intelligence artificielle semble être encore à ses premiers balbutiements car l’expérience consommateur témoigne d’une marge de progrès certaine et le retour client n’est pas encore suffisamment élevé qualitativement parlant, mais n’insultons pas l’avenir sur ce type d’outils automatisés, au regard des nombreux progrès effectué en matière d’intelligence artificielle appliqué au marketing digital…

Les nouveaux métiers et nouvelles tendances du marketing digital
5 (100%) 2 votes

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des